SINOPLE, #3 performeurs au sujet de la couleur verte, création 2022

Comment le vert nous conditionne

Sinople, dont le terme renvoie au générique de tous les types de vert en héraldique, porte sur les questionnements écologiques, esthétiques, scientifiques, philosophiques liés à la couleur verte. Cette couleur polymorphe, ambivalente d’après l’historien Michel Pastoureau renvoie à l’espérance, la jeunesse, la nature, mais aussi à l’ambiguïté des surfaces de jeu, à la jalousie et aux représentations maléfiques ou taboues, au greenwashing actuel dans le marketing et la politique. Cette couleur moyenne est située au milieu du spectre visible coloré et du rayonnement électromagnétique global, mais aussi en surface de notre planète, entre le noyau incandescent et l’atmosphère ultraviolette.

Comment le vert conditionne-t-il notre survivance agro-alimentaire, nos futurs paysages urbains et nos paysages, face aux pressions industrielles et pharmaceutiques liés aux enjeux de l’Anthropocène? Incarne-t-elle nos élans intérieurs et notre désir idéalisé et nostalgique d’un retour à la nature se réduisant souvent à un aplat coloré ? Que nous enseigne l’intelligence des végétaux sur cet équilibre à trouver, sur nos mouvements profonds, la (bio)diversité et notre humanité? La partition sonore veut entrelacer la voix humaine, des « musiques vertes » et le « chant des plantes » collecté dans les espaces verts de la ville.

Une geste graphique des corps avec un artefact verdoyant

Le nouveau Green Screen Pantone de 12 x 7,5 mètres en lycra sert aussi d’écran de fond vert d’incrustation pour révéler les espaces dans la traversée d’une architecture entre dedans et dehors. Comme la voile monochrome redessine les lieux existants, l’art de la ligne dessinée vient aussi jouer la profusion végétale dans le minimalisme du trait. La pièce itinérante se décline en 7 tableaux symboliques de l’histoire universelle reliée à notre rapport au végétal. Sont évoquées la vie primitive / la sédentarisation / les révolutions industrielles et numériques / le présent idéalisé / les crises environnementales / l’urbanisation folle ou durable / la question des ressources. Storyboard de Morgan Navarro.

Sinople-Création 2022

Storyboard Dessins Morgan

Crédits

Chorégraphie, scénographie, danse, chant : Gilles Viandier / Danse, chant : Gaspard Charon / Composition, espace sonore flûte et chant : Clotilde Rullaud / Dessins : Morgan Navarro / Lumières : Line Muckensturm / Vidéo : Pascal Mouri / Regard dramaturgique : Damien Gault / Production : Adeline Pierrat / Coproduction : Théâtre de L’Odyssée, Scène conventionnée Art et création, Périgueux / Accueil studio : Dans les Parages, Marseille & MOD / Marseille Objectif Danse, Groupe scolaire Robespierre, Aubervilliers. Aide de l’ADAMI pour la captation vidéo.